Le massage prénatal

 

Recevoir un soin quand on est enceinte

Nous accompagnons depuis 8 ans les femmes enceintes par le massage au sein de notre institut. Nadine, experte en massage prénatal depuis 8 ans, vous livre ses conseils (2 formations à son expérience). L’équipe Vital beauté a été formée dernièrement sur cette technique.

Se faire masser durant la grossesse : dès le deuxième trimestre

La grossesse est un moment de grande transformation pendant lequel le corps est énormément sollicité. Aussi les petits maux de grossesse sont fréquents.

Quels sont les bienfaits du massage prénatal ?

Soulagement de la douleur durant la grossesse

À mesure que l’abdomen prend de l’ampleur, la posture de la femme enceinte change pour réaligner le centre de gravité sur les hanches. Pour certaines femmes, le stress sur les articulations et les muscles entraîne des douleurs au bas du dos, au bassin, au cou, aux épaules ou au nerf sciatique. La massothérapie prénatale peut soulager ces douleurs.

Diminution de l’enflure durant la grossesse

L’enflure, ou œdème, est également normal pendant la grossesse. L’accumulation de liquide a tendance à être plus prononcée dans les jambes, les chevilles et les pieds parce que l’utérus en croissance exerce une pression sur les veines des jambes. Le massage peut aider à améliorer la circulation, et réduire l’accumulation de liquide.

Réduction du stress et meilleure immunité chez la femme enceinte

Le massage prénatal est également utilisé pour améliorer l’humeur et le bien-être général durant la grossesse. Selon certaines études, les femmes enceintes qui ont reçu une série de massages prénataux ont démontré une diminution significative des niveaux d’hormones de stress et une fonction immunitaire améliorée. De plus, d’autres recherches ont démontré que le massage prénatal peut réduire les sentiments de dépression et d’anxiété. La massothérapie professionnelle, ainsi que les massages d’un partenaire, peuvent aider à réduire la dépression, l’anxiété, le stress et même prévenir un accouchement prématuré.

Amélioration de la qualité du sommeil durant la grossesse

Les problèmes de sommeils sont courants à toutes les étapes de la grossesse, particulièrement en raison de l’inconfort physique ainsi que du stress et de l’anxiété. Le massage peut aider à améliorer la qualité du sommeil et diminuer les épisodes d’insomnie pendant la grossesse.

Comment se déroule le massage adapté à la femme enceinte ?

Le massage commence par le dos en position assise. Ensuite la femme enceinte est allongée sur le côté, calée dans des coussins ergonomiques, pendant une grande partie du massage, car c’est la position la plus confortable pour la femme enceinte.

Un drap en lin recouvre le corps de la personne, selon la tradition balinaise accompagner par une musique douce qui bercera maman et bébé ! Avant tout, on commencera par échanger avec vous pour vos connaître sous l’angle qui m’intéresse.

Par exemple, si vous avez une sciatique, comment se manifeste-t-elle ? Cela nous donnera des indications sur la manière de vous masser et sur ce que l’on peut faire pour vous soulager pendant votre grossesse.

Pendant le massage, nous parcourons l’ensemble du corps de la femme enceinte : le dos à plusieurs reprises (lombaires et bassin, partie dorsale, haut du dos, (trapèzes, cervicales), les jambes et pieds (drainage et circulation), bras et mains, ventre (effleurage à vocation énergétique, cutanée, et communication avec le bébé (sauf s’il dort ;-) puis la tête

Le massage est entièrement personnalisé, en fonction de comment vous vous sentez, des zones contractées, ou qui ne circulent pas bien, et des petits maux éventuels dont vous souffrez (les maux de dos pendant la grossesse ne sont pas rares), et de la durée du massage bien sûr.

Souvent le bébé interagit pendant le massage, et lui aussi profite des hormones de relaxation sécrétées par la maman. Le massage spécial grossesse est donc un moment de partage entre la maman et le bébé. Il arrive que le bébé communique lors du massage du dos, et cela est très fréquent lorsque je viens effleurer le ventre.

On peut venir dès le deuxième trimestre et jusqu’à à la fin de la grossesse. Le massage est extrêmement différent selon le stade de la grossesse : non seulement le massage ne sera pas réalisé avec le même toucher, et vous-même, dont le corps et les sensations changent, ne recevrez pas le massage de la même manière.

Ainsi, parfois, la relaxation est plus mentale, d’autres fois elle est plus physique. D’où l’intérêt de venir plusieurs fois !

Version 45 min ou 1h15

Quels sont les produits utilisés pendant le massage ?

Le massage durant la grossesse est réalisé avec une huile végétale et un beurre de karité à la fleur d’oranger bio.

Une autre règle : attention aux huiles essentielles pendant la grossesse. Certaines huiles essentielles sont totalement autorisées dans certains cas (par exemple le gingembre contre les nausées, la lavande vraie quand on ne dort pas bien), mais il est conseillé de demander l’avis à un professionnel.

Par contre, profitons à 100% des vertus des huiles végétales, sans aucun risque, nourrissantes assouplissantes, régénératrices…Elles sont pour la plupart à utiliser sans modération, pour le bien-être de la maman et de son bébé.

Et si possible bio !

Une huile d’amande douce sera conseillée pour la poitrine aux vertus anti-inflammatoire et anti-crevasse, le beurre de karité est un excellent SOS vergetures. Il vous apportera de la nutrition à votre peau, de l’hydratation et va lui donner un maximum de souplesse.

Un produit 2 en 1 : l’huile d’amande douce pourra être utilisé sur bébé pour les croutes de lait et le beurre de Karité pour masser bébé et excellent pour les érythèmes fessiers.

Le massage femme enceinte : des contre-indications ?

On peut lire sur certains sites que le massage pour femme enceinte peut comporter des risques pendant la grossesse.

Mais qu’en est-il réellement ? J’ai suivi deux formations sérieuses dans le domaine du massage, et plus précisément au sujet du massage spécifique pour la femme enceinte, et voici ce qui en ressort...

Une chose est sûre : le massage existe en Asie depuis des millénaires (il est apparu d’abord en Inde, berceau de nombreuses disciplines corporelles de bien être). Et en Asie, on a toujours massé la future maman, par des massages adaptés à la grossesse (plus doux), afin d’accompagner la future maman pendant la grossesse, préparer son accouchement, en soutien pendant l’accouchement, et pour l’aider à récupérer après la grossesse.

Ce n’est pas pour autant que le massage peut être pratiqué sans condition aucune, bien entendu.

Déjà, il faut que le masseur soit formé au massage femme enceinte. On ne masse pas une femme enceinte comme on masse une autre personne, son corps est différent, et il peut comporter quelques fragilités spécifiques à la transformation du corps de la femme enceinte.

Par exemple, les massages invasifs et profonds sont à bannir : des manoeuvres trop profondes pourraient provoquer une chute de pression chez la femme enceinte. Il faut aussi éviter une chaleur trop importante (surtout si l’on est fatiguée), la chaleur favorise la dilatation des vaisseaux sanguin et oblige le cœur à pomper plus énergiquement le sang à la tête. 

L’idéal est de manger un peu (mais pas trop) avant le rendez-vous, surtout si l’heure du repas pointe son nez, pour éviter toute hypo-glycémie. Concernant le confort, renseignez-vous bien, car certains professionnels n’y prennent pas trop garde, et il est dur de se relaxer quand on n’est pas installé dans la position idéale.

Se faire masser à partir de combien de mois ?

Il est conseillé d’attendre le 4ème mois de grossesse avant de se faire masser. Pourquoi ? Simplement parce que les incidents de la nature sont plus fréquents lors des 3 premiers mois.

Concrètement, si fausse couche il y avait le lendemain d’un massage, même si le massage n’en est pas la cause, comment demander à la maman de ne pas faire un lien avec le massage qu’elle aurait reçu la veille et la perte de son enfant…

Vous avez bien compris, on est plus en face du sujet de la protection individuelle, propre à notre société.

Et ces points de stimulation dont on parle ?

Petite parenthèse sur ces points de stimulation à la cheville et à d’autres endroits sur le corps qui pourraient « déclencher » des contractions. S’il est vrai que ces points ont un impact réel (on les utilise par exemple en acuponcture).

Il faut savoir qu’ils doivent être stimulés fortement et assez longtemps avant qu’un processus irréversible soit enclenché (une trentaine de minutes avec le pouce). Et encore là, la nature est mieux faite que nous le croyons. 

Donc pas de crainte…et de toute façon nos mains passent leur chemin !

Des contre-indications d’ordre médical dans de rares cas

Je finis par ce point, il faut bien l’aborder. Même si le massage de relaxation pour femme enceinte est doux et sans aucun danger, on prend néanmoins des précautions dans certains cas.

Plus précisément, et par exemple, si vous êtes suivie pour des problèmes d’hypertension forte, si votre col est ouvert et/ou que vous avez des contractions, si vous avez des pertes de sang, ou si vous avez des doutes, il est préférable de demander l’avis au médecin qui vous suit.

On peut toujours transformer un massage prénatal en massage postnatal, après la grossesse.

Pour un massage serein, sans peurs, en toute confiance et sérénité d’esprit. Pour vous, pour nous et votre bébé !

Nadine Houssin et son équipe Vital Beauté
  • Vital beauté

    41 Chemin de la Guesnardière 

    53200 Chateau Gontier


    Tel: 02 43 07 85 13

    vitalbeaute53@gmail.com

  • Horaires

    Mardi au Vendredi : de 9h à 19h

     

    Samedi : de 8h30 à 15h30